Lutte contre la covid-19 : « Bobo Bénévolat » accentue ses séances de sensibilisation de proximité

Bobo Bénévolat a sillonné les grands lieux de rassemblement de la ville de Bobo-Dioulasso du 4 au 12 juillet 2020. Objectif, rappeler l’existence de la maladie à coronavirus et inviter les uns et les autres au respect des différentes mesures barrières édictées par nos autorités. Dans cette opération, Bobo Bénévolat a reçu un accompagnement de ses partenaires.

Alors que la maladie refait surface dans d’autres contrées du Burkina Faso, Bobo Bénévolat a décidé de ne pas baisser la garde.

Et ce sont plus de 150 bénévoles qui ont parcouru marchés, églises, bornes fontaines, universités, collèges et boutiques de la ville de Bobo-Dioulasso pour porter le message suivant : « la covid 19 est toujours d’actualité, ne baissons pas la garde ».

Cette activité a été rendue possible grâce au soutien des partenaires. Il s’agit notamment du Programme des Volontaires des Nations Unies (PVNU), le Programme des Nations Unies pour la Population (UNFPA) et le Programme National de Volontariat du Burkina Faso.

Georges Ouédraogo, coordonnateur de Bobo Bénévolat s’est réjoui de l’accompagnement des partenaires. Pour lui, ils permettent de maintenir la garde face à la covid 19 qui continue de faire parler d’elle à travers le monde.

C’est pour cette raison que Bobo Bénévolat qu’il dirige poursuit malgré le peu de ressources financières, sa sensibilisation de proximité auprès des populations.

Bobo Bénévolat est un partenaire traditionnel des volontaires des Nations Unies et du Programme National de Volontariat du Burkina Faso. Le matériel acquis auprès de ses partenaires a facilité ses interventions sur le terrain.

Plus de 1000 masques ont été distribué lors de cette opération dans les lieux visités. Ce sont au total quatre églises, une université, deux marchés, un collège et une dizaine de bornes fontaines qui ont été touchés par cette opération de sensibilisation.

Il faut rappeler que Bobo Bénévolat est un outil mis sur pied depuis 2004 par des personnes soucieuses de la dérive de notre monde attiré par plutôt le gain financier au détriment du traditionnel bénévolat cher à l’Homme Noir.

Cette structure fait de la promotion du volontariat/bénévolat son cheval de bataille. Il a ainsi contribué à dynamiser ce secteur dans notre pays.

Par ailleurs le modèle sur lequel a été bâti le programme national de volontariat du Burkina a été proposé par cette organisation à partir de Bobo-Dioulasso, et grâce à l’appui du PNUD et son volet volontariat des nations unies, le programme a été créé.

Bobo Bénévolat est de facto membre fondateur du GIP-PNVB, et membre de l’IAVE (Association Internationale de l’Initiative Volontaire).

Service de communication, Bobo Bénévolat

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire