L’UPC à la majorité présidentielle : les militants du Houet approuvent

image_pdfimage_print

Les militants de la province du Houet, de l’union pour le progrès et le changement (UPC), approuvent l’adhésion de leur parti à la majorité présidentielle. Ils l’ont exprimé à Bobo-Dioulasso le dimanche 17 janvier 2021, lors d’une assemblée générale organisée en vue de leur expliquer les raisons de cette situation.

« L’UPC ne siège plus au sein de l’opposition politique burkinabè », c’est ce qu’a laissé entendre le président du parti,  Zéphirin Diabré, le  12 janvier 2021 à Ouagadougou lors de la cérémonie de présentation de vœux.

Autrement dit, l’UPC qui a conduit l’opposition politique au Burkina Faso pendant plus de 10 ans, fait désormais partie de la majorité présidentielle après un faible score relatif aux dernières élections couplées du 22 novembre 2020.

Ainsi, le président de l’UPC, Zéphirin Diabré occupe dans le premier gouvernement du 2ème et dernier mandat de Roch Marc Christian Kaboré, le poste de ministre d’Etat, ministre de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale.

Cette nouvelle posture, décidée par la haute direction du parti, « mérite d’être expliquée aux militants à la base » afin de couper court aux supputations. 

Et c’est ce qui a amené la section provinciale du parti dans le Houet, a initié cette rencontre afin d’expliquer aux militants de la province, les rasions de ce que certains qualifient de revirement.

Après que le député Mohamed Lamine Koné par ailleurs secrétaire général de la section provinciale ait expliqué aux militants ce qui a conduit à cet état de fait, les militants l’ont unanimement approuvé par acclamation.

Ont-ils donc souhaité un bon vent à leur président « dans cette nouvelle mission pour l’intérêt supérieur de la république ».  Du reste, disent-ils être prêts à l’accompagner pour la réussite de cette « délicate mission » !

Jack Koné (Ouest-info.net)

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.