L’UNIVERSITE NAZI BONI A 4 NOUVEAUX PROFESSEURS HOSPITALO-UNIVERSITAIRES

Les 4 lauréats présentés à la communauté universitaire

L’Institut Supérieur des Sciences de la Santé (INSSA) de l’Université Nazi Boni de Bobo-Dioulasso a quatre (04) nouveaux professeurs agrégés à l’issu de la 19ème session du concours d’agrégation CAMES, tenue à Libreville au Gabon.

Présentés à la communauté universitaire le samedi 17 novembre 2018 à Bobo-Dioulasso, ces quatre nouveaux professeurs agrégés sont Dakoué Kissou Aimée ; Zaré Cyprien ; Barro Sié Drissa et Sangaré Ibrahim.

Ils sont en effet, les quatre à réussir au 19ème concours d’agrégation du CAMES, sur les six (06) candidats présentés par l’université, soit un taux de succès de 66,67%.

La chirurgie générale ; l’anesthésie et réanimation ; la parasitologie et la pédiatrie sont chacune, une des spécialités de ces quatre (04) nouveaux professeurs agrégés qui selon les responsables de l’université, viendront renforcer le corps professoral en termes d’effectif.

Ce nombre, même s’il ne comble pas le besoin en termes d’enseignants, contribuera selon Younoussa Millogo, vice-président chargé de la professionnalisation et des relations Université-Entreprise, à l’encadrement des nouveaux assistants mais aussi au renforcement de la qualité des enseignements.

Ce concours d’agrégation est régulièrement organisé par le Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur (CAMES). Et la  19ème session s’est tenue à Libreville au Gabon, du 6 au 15 novembre 2018.

Pour être candidat au concours d’agrégation, il faut avoir au préalable fait un certain nombre de publication. En plus de participer à la formation des étudiants, les candidats pour les sciences de la santé comme ces 4, doivent satisfaire à certaines obligations hospitalières.

Madi

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire