Léonce Sanou : « Même si le coup d’état n’avait pas eu lieu, j’allais tôt ou tard démissionner… »

Pourquoi Léonce Sanou n’a pas démissionné du MPP avant le coup d’état malgré les griefs qu’il reproche au parti ?

A cette question, l’ancien SG du MPP/Houet répond : « Peu importe le moment. Dans la vie, chaque chose à son temps. De la même manière si vous avez l’occasion, posez la question au président Damiba pourquoi ils ont attendu le 24 janvier pour faire leur coup d’Etat. Rires. Personnellement, même s’il n’y avait pas eu coup d’Etat, moi j’allais déboîter tôt ou tard ».

Cliquez ici pour lire l’intégralité de l’interview

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap