Législatives de 2020: « Faso Kanu », ce regroupement d’indépendants qui veut porter la voix du Houet

Le regroupement d’indépendants dénommé « Faso Kanu » ou l’amour de la patrie, en lice pour les législatives du 22 novembre prochain dans le Houet, a tenu un meeting ce dimanche 15 novembre 2020 à Bobo-Dioulasso. Objectif, partagé avec les populations, leur vision ou du moins, les raisons de leur engagement dans l’arène politique et du même coup, inviter ces populations à voter « Faso Kanu » pour « le bien-être de la ville de Bobo en particulier et du Houet en général ».

Composé de mécaniciens, de commerçants, de bouchers, de chauffeurs, Faso Kanu est un regroupement d’indépendants issus de la société civile de la ville de Bobo-Dioulasso.

Autrefois membres d’une organisation de la société civile appelé « Mouvement en rouge Faso Kounko » en effet, ces derniers ont dû basculer en politique pour, disent-il, plus de largesse dans leurs actions et ce, dans le but d’atteindre leur objectif qui est le développement de la ville de Bobo-Dioulasso.

Ce regroupement d’indépendants selon Tidiane Dao, secrétaire général du mouvement en rouge Faso Kounko, par ailleurs tête de liste de Faso Kanu pour les législatives du 22 novembre prochain dans le Houet, se veut donc une tribune pour un plaidoyer en faveur du développement du Houet.

Tidiane Dao, tête de liste de Faso Kanu

« On dit que Bobo-Dioulasso est la capitale économique du Burkina Faso. Mais regardez vous-même. Est-ce que Bobo-Dioulasso ressemble vraiment à une capitale économique ? », S’est indigné le candidat tête de liste de Faso Kanu dans le Houet pour qui, leur volonté de siéger à l’assemblée nationale est de plaider pour le développement socio-économique de Bobo-Dioulasso et du Houet en général.

« Le député ne construit pas de route, nous le savons. Le député ne construit pas d’école, nous le savons aussi. Mais le député peut, de par son plaidoyer, susciter la prise en compte de sa province dans les actions de développement. C’est ainsi que nous voulons porter la voix du Houet à l’assemblée nationale » a-t-il expliqué aux populations sorties pour écouter leur message.

Description du logo de Faso Kanu et démonstration de vote ont constitué se sont également invitées au meeting.

Ainsi, après les avoir écoutés, jeunes, femmes, anciens ont exprimés leur adhésion à la vision de Faso Kanu à qui ils promirent un vote massif le jour du scrutin.

Rolande Soubyabiga/stagiaire

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire