Leadership associatif et gestion des conflits : le collectif des femmes de l’arrondissement 4 de Bobo forme ses membres

Le collectif des associations féminines de l’arrondissement 4 de la commune de Bobo-Dioulasso a organisé, au profit de 80 de ses membres, une formation en leadership associatif et gestion des conflits ce vendredi 28 août 2020.

Faire des participantes de bons leaders capables de gérer ou de prévenir des conflits ; c’est l’objectif visé à terme par cette formation.

« Entre nous femmes, il ya trop de mesquineries. Pour un moins que rien, ça engendre des conflits qui n’ont ni tête ni queue » a déploré Tondé Rasmata/Condombo, présidente du collectif des associations de l’arrondissement 4 de Bobo.

Cette formation est ainsi organisée selon elle, pour donner des outils nécessaires aux participantes afin qu’elles comprennent « qu’un bon leader doit savoir se maitriser pour éviter les conflits ».

Et c’est Mamadou Traoré qui est chargé de donner à ces femmes, les outils et méthodes nécessaires au renforcement du leadership féminin. Les conflits, leurs différentes formes et comment les prévenir ou les juguler, sont entre autres, les modules que ce dernier a enseigné aux 80 participantes à cette formation. « L’accent sera aussi mis sur la communication interne qui est un moyen efficace de prévention des conflits » a-t-il signifié.

Parrain de cette activité, le maire de l’arrondissement 4, Ladji Bakoné Milogo a salué non seulement l’initiative mais aussi et surtout la pertinence du thème tout en rappelant que la formation est le socle de tout développement. Toutefois, a-t-il réaffirmé son engagement à soutenir et à accompagner le collectif.

Du reste, espère-t-il que les participants mettront en pratique les contenus des modules qui leur seront enseigné afin d’être de bons leaders.

Jack Koné

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire