Kua : des défenseurs de la forêt victimes d’agression

La polémique née du choix du futur centre hospitalier universitaire (CHU) de Bobo-Dioulasso a failli tourner à un affrontement ce dimanche 26 mai 2019.

En effet, un groupe de jeunes, favorable au déclassement de la forêt de Kua pour la construction de ce CHU a fait irruption dans un public où se tenait une conférence de presse par les « opposants à la destruction de la forêt » avec à leur tête, le député Moussa Zerbo.

Certains des organisateurs encore sur les lieux après la conférence ont reçu des claques. Ces incidents ont faits des dégâts matériels et occasionnés des blessés légers. Les manifestants s’en sont pris aux chaises et tables sur place.

Également, la horde de manifestants s’est rendue dans un grin de jeunes communément appelé CNT où des menaces auraient été proférées. Puis ce fut le tour de la RTB2/Bobo de recevoir la visite de ces disciples de la violence.

Jacques Traoré

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire