Kalakuta republik : Un spectacle présenté à l’institut français de Bobo

image_pdfimage_print

Ce vendredi 25 juin 2021, s’est tenu sur la grande scène de l’institut français de Bobo-Dioulasso, le spectacle Kalakuta republik. Ce spectacle initié par la compagnie Faso danse théâtre, entre dans le cadre de la formation « Ankata next génération » composée de 11 danseurs.

Kalakuta Republik, selon Jean-Robert Kodogbo-kiki, artiste chorégraphe, s’est inspiré de la vie de Felan Cuti, un artiste nigérian qui croyait en ses convictions et à ses envies pour une société juste et équitable.

Pour lui, Kalakuta Republik est une sorte de parallélisme qui symbolise ce que l’on a envie de faire en tant qu’artiste d’où le questionnement sur le rôle de l’artiste dans la société.

L’artiste chorégraphe rappelle que la pièce a été jouée plus de 130 fois par les acteurs de Faso danse théâtre partout dans le monde à l’issu de laquelle, Serge Aimé Coulibaly a décidé de transmettre l’emblématique spectacle au danseur du centre de formation Akata Next Génération qu’il a créé à Bobo-Dioulasso.

Il indique que c’était pour ces danseurs un challenge, une aubaine de pratiquer cette danse emblématique. Il convient de préciser que le programme de formation « Ankata Next Génération  », débuté en 2019, est un programme triennal de renforcement de capacité artistique de 15 jeunes danseurs et comédiens.

Il faut rappeler que ce programme se focalise sur l’opportunité de débouchées professionnelles dans diverses disciplines et la création d’activité par la pratique artistique.

La même pièce jouée à l’institut français a été représentée le samedi 26 juin 2021, à la cité universitaire de Koubawé. Quatre (04) autres villes du Burkina accueilleront le même spectacle avant décembre 2021.

Lass/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.