Justice : Le TGI de Dédougou se renforce en personnel

Le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Dédougou a accueilli ce jeudi 02 décembre 2021, ses tout nouveaux agents. Au nombre de 06, ils ont prêté serment au  cours d’une cérémonie solennelle présidée par le président dudit tribunal avec à ses côtés le procureur du Faso et devant un public composé de parents, d’amis et de collègues des impétrants. La prestation de serment est loin d’être une formalité, elle est l’engagement de bien remplir sa charge ou sa fonction, a rappelé aux impétrants le substitut du procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Dédougou, Didier Zoma.

« Je jure de remplir fidèlement mes fonctions et de garder tout secret qu’elles m’imposent », c’est par cette formule sacrée surtout dans l’univers de la justice que l’impétrant Sylvain Nikiéma et 05 autres se sont engagés publiquement à servir fidèlement et loyalement la nation burkinabè.

Cette formule, à en croire le substitut du procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Dédougou, Didier Zoma n’est pas une phrase en l’air. Dans sa réquisition, il a insisté sur la nécessité pour ces agents qui entament leur carrière de saisir la signification du serment qu’ils prêtent devant l’opinion avant d’entrer en fonction.

Dans cette même veine le substitut du procureur fait remarquer que le serment est « l’engagement le plus fort auquel un homme libre puisse souscrire ». Il a exhorté alors les nouveaux venus dans la maison de la justice à inscrire leurs actions et comportements dans le cadre strict de la légalité. « Faites de la loi votre boussole », les a-t-il suggérés.

Une photo de famille pour immortaliser l’évènement

L’arrivée de ces nouveaux agents au TGI de Dédougou est une joie immense pour les premiers responsables de l’institution à en croire Didier Zoma. « Depuis un certain temps, nous avons assisté à des départs. Il y’en a qui ont été admis à des concours professionnels et qui sont partis. D’autres ont demandé des affectations qui ont été favorablement reçus. Du coup, nous avions un manque de personnel. Au niveau du greffe, une seule personne se retrouvait à faire trois (03) tâches alors que cela est de nature à jouer sur l’efficacité de la personne. Aujourd’hui, nous sommes très satisfaits avec l’arrivée de ce renfort. Cela va nous permettre d’avoir des résultats plus concrets dans le cadre de nos activités au sein de la juridiction », a expliqué le substitut du procureur.

Ceux qui ont prêté serment ce 02 décembre 2021 au TGI de Dédougou serviront les justiciables de la région de la Boucle du Mouhoun en particulier et l’ensemble du peuple burkinabè en général, soit en tant que greffier ou secrétaire de greffe de parquet ou soit en tant que garde de sécurité pénitentiaire.

Larry King du succès/Dédougou

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap