Jubilé d’argent de l’UNB: du 3 au 6 mars 2021

Dans le cadre de la commémoration du jubilé d’argent de l’université Nazi Boni (UNB) de Bobo-Dioulasso, le président de ladite université, professeur Macaire Ouédraogo a animé une conférence de presse ce mardi 2 mars 2021 au sein du centre de formation et de recherche de l’UNB. Il s’agissait pour lui d’annoncer les couleurs de cette célébration qui se tient sous le thème « Université Nazi Boni, 25 ans : bilan et perspectives à l’ère du numérique ».

Panels, tables rondes, nuit de l’excellence, cross populaire, journées portes ouvertes, rues marchandes, coupe du président de l’UNB, visite d’infrastructures constituent le tableau de la commémoration des 25 ans de vie de l’Université Nazi Boni.

Et au cours de la conférence de presse animée en prélude au lancement officiel des festivités, le président de L’UNB, professeur Macaire Ouédraogo a fait savoir que la célébration du jubilé d’argent de l’université est important d’autant plus qu’elle permettra de marquer une halte pour faire un bilan des activités de ce temple de savoir et envisager des perspectives.

Ainsi, s’est-il satisfait de la trajectoire de l’institution qui est selon lui, en pleine mise aux normes en vue de relever les grands défis de l’ère du numérique.

A cet effet, il a fait savoir que tous les enseignants de l’UNB ont été formés à l’utilisation de l’outil numérique. « Nous voulons nous tourner et ce, depuis la pandémie du coronavirus, vers le numérique. Ce qui a imposé à notre établissement en quête de l’excellence, la formation de tous ses enseignants en formation ouverte à distance, au e-learning et au système de tutorat en ligne avec les étudiants » a souligné professeur Macaire Ouédraogo.

Ce qui manque pour faire le dernier bond, ajoute-t-il, c’est la connectivité. Et à ce sujet, il s’est montré optimiste quant à son effectivité dans les prochains jours car dit-il attendre la concrétisation de promesses du gouvernement et certains partenaires.

Face à ces acquis engrangés, le président de l’UNB nourrit des ambitions pour son université. Il entend l’inscrire par la culture de l’excellence, parmi les meilleures universités du monde à l’horizon 2023.

C’est pourquoi, il estime que la célébration de ce jubilé d’argent de l’institution sera une belle occasion pour définir avec l’ensemble des acteurs, une feuille de route qui permettrait de concrétiser cette vision ambitieuse pour le rayonnement de l’université Nazi Boni.

LD/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire