Intrants agricoles : La Saphyto met de l’engrais liquide sur le marché à moindre coût

Pour la campagne agricole 2022-2023, la Saphyto met à la disposition des producteurs de l’engrais liquide. En partenariat avec la société en charge de l’innovation, la Chambre nationale d’agriculture organise des ateliers de formation et de sensibilisation des producteurs sur l’utilisation de ces engrais foliaires (engrais liquides) pour la campagne 2022-2023. Ainsi la formation de quatre-vingts (80) acteurs des Hauts-Bassins est lancée ce jeudi 23 juin et prend fin le 24 juin 2022 à Bobo-Dioulasso.

Le présidium à l’ouverture de l’atelier

La Saphyto a mis en place des engrais foliaires pour la campagne agricole 2022-2023. L’objectif de cette innovation est de faire face aux coûts élevés de l’engrais minéral classique sur le marché.

Pour que les producteurs se l’approprient, la Chambre nationale d’agriculture en partenariat avec la Saphyto organise des ateliers de formation et de sensibilisation à l’endroit des différents acteurs du domaine.

Réunis à Bobo-Dioulasso, les délégués des chambres d’agriculture des communes de la région des Hauts-Bassins et des producteurs s’imprègnent de l’itinéraire technique de ce nouveau type d’engrais les 23 et 24 juin 2022.

Pour le représentant du président de la Chambre nationale d’agriculture, Alexandre Alassane Kabré souligne que cette opération est un préalable à la mise à disposition des producteurs les engrais foliaires. Il explique cela par plusieurs facteurs. « Au regard de la situation nationale, les coûts des engrais classiques ont fortement augmenté. Aussi, on a la réduction de l’espace cultural due à l’insécurité et les spéculations foncières qui ont immobilisé beaucoup de terres. Face à ces facteurs, la Chambre nationale d’agriculture a développé un partenariat avec la Saphyto. Cette société nationale a décidé de mettre à la disposition des producteurs des engrais foliaires. L’objectif est de produire beaucoup plus avec peu d’espaces. C’est une manière d’être résilient face à l’insécurité et au manque et coût élevé de l’engrais classique », a-t-il expliqué la philosophie qui sous-tend l’initiative.

Vus comme une solution alternative, la disponibilité des engrais foliaires est une stratégie nationale qui vise à intensifier la production agricole à moindre coût et sur peu de superficies afin de garantir au pays une sécurité alimentaire.

Producteur prenant part à l’atelier, Justin Kani a des attentes vis-à-vis de ces engrais qu’il aura à expérimenter cette année. Il entend augmenter ses rendements sans augmenter de superficie. Il espère donc que ces nouveaux produits soient plus efficaces que les fertilisants qu’il a l’habitude d’utiliser.

Les acteurs mobilisés pour découvrir l’intrant agricole dans toutes ses facettes

Notons que ces ateliers concernent aussi les régions des Cascades, de la Boucle du Mouhoun, du Sud-Ouest avec une extension sur les régions du Centre-Est et du Centre-Sud. La convention entre la Chambre nationale d’agriculture et la Saphyto ayant abouti à ces ateliers est intervenue le 14 avril 2022.

La Société Saphyto a ainsi disponibilisé des intrants pour au moins 100 000 hectares pour cette campagne 2022-2023. Et un traitement complet a besoin de quatre flacons des produits dont les coûts varient entre 4200 FCFA et 4400 FCFA. 16 litres sont ainsi nécessaires pour l’exploitation d’un hectare et cela pour 67 000 FCFA.

Abdoulaye Tiénon/Ouest-info.net

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap