Interdiction de circulation des grosses motos : La commune de Bobo n’est pas concernée

La commune de Bobo-Dioulasso, dans la province du Houet, région des Hauts-Bassins, n’est pas concernée par l’interdiction de circulation des grosses motos.

Par contre, vingt et une (21) communes dont 7 dans le Houet (Bama, Faramana, Fo, Lena, Koundougou, Padema et Satiri) ; 7 dans le Tuy (Bekuy, Bereba, Boni, Founzan, Houndé, Koubia et Koti) et  7 dans le Kénédougou (Kourouma, Kayan, Samorogouan, Sindo, Morolaba, N’Dorola et Koloko) sont concernées par cette décision.

C’est le gouverneur de la région des Hauts-Bassins qui a rendu public la liste des communes et des villages qui sont concernés.

Décrétée pour une durée de trois (03) mois et susceptible de renouvellement en « cas de nécessité », cette décision ne concerne pas les FDS selon la note du gouverneur.

« Tout contrevenant s’expose aux risques liés aux opérations sans préjudices des poursuites judiciaires et sanctions prévues par les textes en vigueur », prévient le colonel Moussa Diallo.

Pour rappel, c’est dans le cadre de la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso que le gouvernement a décidé de l’interdiction de ces grosses motos et tricycles dans les zones à fort défis sécuritaires.

Jak/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.