Instauration du couvre-feu : une mesure diversement apprécié par les populations de Orodara

Avec l’arrivée du coronavirus au Burkina Faso, plusieurs mesures ont été adoptées par le gouvernement. De ces mesures, on peut retenir le couvre-feu qui concerne toutes les localités du pays. Cette mesure est appréciée par les populations de Orodara, chacun en fonction de son goût.

Comme toutes les autres localités du Burkina Faso, la ville de Orodara est concernée par la mesure de couvre-feu qui va de 19h à 5h du matin.

Si pour les uns, la mesure est salutaire, pour les autres, le gouvernement devrait prévenir le mal ou tout au moins anticiper dès l’annonce du premier de coronavirus.

Pour eux, la mesure de couvre-feu n’est pas une solution miracle pour faire face au mal car mieux que dans les maquis, les gens continuent de frotter notamment dans les marchés.

Néanmoins, ils disent à se plier à la mesure car sont-ils convaincus qu’elle vise à protéger les populations du virus. Dans cette logique, toutes les autorités de la localité multiplient les messages de sensibilisation pour éviter aux populations les comportements à risque.

Pour ce faire, elles invitent pour la plupart d’elles les populations au respect des consignes sanitaires mises en place.

Médecin Chef du CMA de orodara, Docteur N’do Omar a démenti la rumeur de cas de coronavirus à Orodara qui aurait circulé dans les réseaux sociaux.

Il a par ailleurs rassuré les populations tout en les invitant à la prudence. Ce qui signifie pour le moment, qu’aucun cas de Covid-19 n’a été signalé dans le Kénédougou

Romuald Somda/ Orodara

Laisser un commentaire