Insécurité urbaine des Hauts-Bassins : “Ils se faisaient passer pour des personnels des hommes armés”

Le Service Régional de la Police Judiciaire (SRPJ) des Hauts-Bassins, dans le cadre de ses opérations de sécurisation au cours du mois de décembre 2021, a mis aux arrêts un groupe de présumés délinquants.

Au nombre de trois (03), ces présumés malfrats disposaient d’un Pistolet de fabrication artisanale et des armes blanches. Ils se faisaient passer pour des personnels des hommes armés évoluant dans la zone de Sidéradougou. Tous domiciliés dans la ville de Banfora, ils opéraient dans Banfora ville et dans les villages environnants tels que Moussobadougou, Tiéfora, Bérégadougou, Boborola, Tchintchantchi et dans les falaises de Péni/Houët.

A l’aide de leurs armes, ils tenaient en respect leurs victimes et les dépouillaient de leurs biens. Parfois, ils obligeaient les proches des victimes à leur faire des dépôts d’argent en échange de leur vie quand celles-ci déclaraient n’avoir rien sur elles. Il ressort de l’audition des membres du groupe qu’ils ont à leur actif près de douze (12) forfaits commis dans les zones ci-dessus citées.

Au moment de l’interpellation du gang, les éléments du SRPJ ont également saisi un (01) pistolet automatique de fabrication artisanale, quatre (04) vélomoteurs, des armes blanches, du numéraire et divers autre objet.

Source: Police Nationale

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap