Inera/Bobo : fin de formation pour 120 producteurs semenciers

Débutée le lundi 22 juillet dernier à la station de Farakô-Bâ de l’Inera, la formation de 120 producteurs semenciers de riz exploitant les bas-fonds rizicoles aménagés par le projet « Petite Irrigation dans le Grand Ouest «  (Pigo), s’est achevée le mardi 23 juillet 2019.

La cérémonie de clôture de la formation a été essentiellement marquée par la remise des attestations

Cette formation en effet, rentre dans le cadre de l’exécution du programme d’activités du protocole d’accord entre le Pigo (projet Petite Irrigation dans le Grand Ouest) et l’Inera.

Entre théorie et pratique, ces producteurs, venus des différentes localités où intervient le projet ont, 48 heures durant, appris les bonnes pratiques en production semencière.

Selon leurs formateurs, ces derniers sont désormais aptes à produire des semences de qualité à même de contribuer à booster la production du riz dans la zone d’intervention du projet.

C’est d’ailleurs l’objectif recherché par cette formation qui du reste, est une initiative du projet « Petite Irrigation dans le Grand Ouest » (Pigo), avec l’appui technique du programme riz et riziculture de l’Inera.

La cérémonie de clôture de cette formation a été essentiellement marquée par la remise des attestations aux apprenants. Ainsi sont-ils désormais prêts à investir les périmètres rizicoles précédemment aménagés par le projet.

Le projet Pigo rappelons-le, existe depuis 2016. Sa mission principale est d’accompagner les producteurs de riz dans la partie Ouest du Burkina et ce, par l’aménagement de bas-fonds rizicole et le renforcement de leurs capacités.

A terme, l’objectif du projet est de contribuer à accroître la production du riz, question d’ouvrer à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire au Burkina Faso.

Jack Koné

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire