“Impulse” dans les Hauts-Bassins : Un projet de l’AFP/PME pour accompagner les femmes et les jeunes entrepreneurs

image_pdfimage_print

L’Agence pour le Financement et la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP/PME) a procédé au lancement officiel du projet ‘’Impulse’’ dans la région des Hauts-Bassins. Le but de ce projet est d’accompagner les femmes et jeunes responsables de petites et moyennes entreprises ou désireux d’entreprendre. C’était dans la matinée de ce mercredi 29 septembre 2021 en présence de plusieurs acteurs concernés par le projet.

Impulse, un projet de l’Agence pour le Financement et la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP/PME) vise à accompagner les femmes et jeunes entrepreneurs dans les domaines de l’agriculture et de l’artisanat à développer leurs activités.

Le présidium lors de la présentation du projet

Ainsi, après le lancement officiel du projet dans sa globalité le 4 juin 2021, c’est au tour de la région des Hauts-Bassins d’accueillir le projet dans sa dimension régionale. D’un montant de plus de 1 milliard de FCFA, ce projet est financé à 85% par la Coopération Autrichienne pour le Développement et à 15% par le budget de l’Etat burkinabè. Couvrant les régions de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins, du Centre-Nord et du Nord, Impulse, prévu d’être mis en œuvre sur 3 ans à compter de décembre 2020 vise à toucher 3000 bénéficiaires dont 68% de femmes.

Impulse dans les Hauts-Bassins

Pour la région des Hauts-Bassins où le top de départ officiel vient d’être donné, ce sont 750 personnes dont 70% de femmes qui seront bénéficiaires du projet Impulse. Et la mise en œuvre se fera en 4 composantes. Le premier volet concernera le renforcement des capacités des acteurs bénéficiaires par des formations et la deuxième composante vise la subvention des équipements pour les bénéficiaires.

Quant aux deux autres volets, ils couvrent le financement des acteurs et l’accès de leurs produits au marché. Pour le choix des bénéficiaires, un appel à projet sera lancé et tous les acteurs concernés pourront postuler avec une attention particulière aux dossiers des personnes vivant avec un handicap.

Représentante du directeur général de l’AFP/PME, Reine Ouattara a situé le contexte de la mise en œuvre du projet Impulse au Burkina Faso. Pour elle, ce projet vise à donner aux acteurs des petites et moyennes une occasion pour insuffler une dynamique de développement à leurs activités.

C’est aussi une perche tendue aux femmes et jeunes désireux d’entreprendre dans les domaines de l’agriculture et de l’artisanat. Toute chose qui selon elle, pourrait contribuer directement ou indirectement à résorber le chômage dans les régions bénéficiaires.

Adama Ouattara, représentant la Coopération Autrichienne pour le Développement a expliqué le financement de ce projet par le fait que la philosophie de l’organisation est d’aider à la lutte contre le chômage des femmes mais aussi à la promotion de l’épanouissement des femmes dans ses zones d’intervention. Et c’est au vu de la pertinence du projet ‘’Impulse’’ que souligne-t-il, la Coopération Autrichienne pour le Développement à décider de s’impliquer en le finançant à hauteur de 85%.

Reine Ouattara, représentante du DG de l’AFP/PME

Au nom des bénéficiaires, Djélia Konaté a exprimé sa gratitude à l’AFP/PME et ses partenaires pour la création de ce projet qui fera selon elle, le bonheur des femmes et des jeunes des zones qu’il couvre. Pour ce faire, elle a invité ses camarades à saisir cette opportunité pour booster leurs différentes activités et réaliser leurs rêves. 

Prenant la parole au nom du président du conseil régional des Hauts-Bassins, Orokia Sanon à saluer l’esprit du projet avant d’inviter les différents acteurs à travailler en synergie d’action pour une mise en œuvre réussie du projet ‘’Impulse’’ dans la région. Elle a par ailleurs affirmé l’accompagnement des autorités régionales au projet car il s’inscrit dit-elle, dans la vision de la politique de développement du conseil régional des Hauts-Bassins.

Abdoulaye Tiénon/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.