Houndé : Formation de 104 maitres artisans

Les officiels à la cérémonie de lancement de la formation

104 maîtres artisans de la commune de Houndé bénéficient d’une formation dans le domaine de maintenance des engins motorisés. Le top de départ de cette formation prévue pour durer 2 mois, a été donné le jeudi 21 février 2019 par le ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, Salifo Tiemtoré.

L’objectif de cette formation entièrement financée par Houndé Gold Opération (HGO) est de renforcer les compétences techniques et opérationnelles des maitres artisans dans leurs domaines d’activités tels que la mécanique auto et moto, l’électricité, la santé et la sécurité au travail.

Ce projet selon les responsables de la société, témoigne de leur volonté à œuvrer pour le développement des localités où elle réalise des opérations minières.

Cette formation qui est assurée par le Centre de Formation Professionnelle d’Engins Miniers et Santé Sécurité au travail (CFPEM-SST), a été saluée par le maire de la commune de Houndé en ce sens qu’elle permettra à la commune de disposer sur place, « une masse critique de compétences aguerris dans la réparation et la maintenance des engins motorisés avec une très larges gamme de services ».

Toute chose qui selon lui, contribuera inéluctablement à lutter contre le chômage des jeunes et à la transformation structurelle de l’économie de la province en particulier et du Burkina Faso en général. « Aussi, elle contribuera non seulement à augmenter le revenu quotidien des maîtres artisans mais aussi à améliorer les conditions de vie de leur personnel » a ajouté Dissan Boureima Gnoumou.

Ils sont 104 maîtres artisans à bénéficier de cette formation

Aux maitres artisans, le maire les a invités à être à la hauteur de l’espoir suscité par cette formation en étant de très bons apprenants. « Ce n’est pas parce que vous êtes incompétents qu’on veut vous former. On veut vous former parce que le progrès des connaissances nous y oblige. On veut vous former parce que l’expérience de chacun a besoin d’être complété par celui de l’autre. Sachez que même les grands professeurs des plus grandes universités du monde y compris ceux qui conçoivent les motocyclettes et les voitures que nous utilisons continuent de se former » leur a-t-il signifiés.

Tout comme le maire, le ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des Jeunes Salifo Tiemtoré, patron de la cérémonie, a également exprimé ses sentiments de joie et de satisfaction. Selon lui, cette activité participe à la mise en œuvre du PNDES, surtout de son axe 2 à 3 relatif au développement du capital humain et à la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et les emplois.

Ce sont 28 millions de francs CFA qui ont été déboursés par la société minière pour la tenue de cette formation.

Gafoura Guiro, correspondant à Houndé

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire