Houndé : Des orpailleurs exigent la libération de leurs camarades interpellés après le saccage de la mine

Après avoir saccagé la mine de Houndé Gold Opération le mardi 17 mai 2022, les orpailleurs ont de nouveau manifesté aujourd’hui à Houndé.

Ils exigent la libération de leurs camarades arrêtés suite à leurs dégâts sur la mine il y a une semaine. Ils se sont mobilisés dans la matinée pour d’abord se diriger vers la gendarmerie où ils auraient pu libérer un des leurs avant de se diriger vers le commissariat de la ville.

Ils ont par la suite même bloqué la route nationale n°1 pour ne la libérer que ce soir. L’affront avec les policiers aurait entrainé un blessé grave qui aurait été évacué sur Bobo-Dioulasso. D’autres sources font cas de deux (02) morts.

Chose que nous ne pouvons confirmer pour le moment au regard de la situation tendue qui ne permet pas de vérifier l’information. Jusqu’en début de soirée, les orpailleurs étaient toujours mobilisés. Ils avaient barré la route de la mine pour empêcher selon une source locale, les miniers de rentrer chez eux ce soir.

Pour rappel, c’est au cours de la journée du mardi 17 mai 2022 que des orpailleurs, mécontents, s’en sont pris aux installations de Houndé Gold Opération (HGO), causant d’énormes dégâts.

On dénombrait 7 blessés ; 30 véhicules, 40 motos du personnel, 10 engins, 13 magasins et 10 conteneurs ont aussi été incendiés.

Suite à cette situation, le gouvernement avait annoncé une enquête judiciaire pour situer les responsabilités. C’est dans le cadre de cette enquête que certaines personnes ont été interpellées.

La rédaction/Ouest-info

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap