Hôpital de référence de Bobo : L’entreprise découvre le site, 14 mois après le lancement des travaux

Ce jeudi 23 décembre 2021, le ministre de la santé, de l’hygiène publique et du bien-être, Charlemagne Ouédraogo a présidé la cérémonie officielle d’installation de l’entreprise retenue pour les travaux de construction de l’hôpital de référence de Bobo-Dioulasso. Cette cérémonie d’installation a eu lieu sur le site du futur hôpital à Pala, dans l’arrondissement n°5 de la commune de Bobo-Dioulasso en présence du représentant de l’ambassadeur de la république populaire de Chine au Burkina Faso et des populations sorties nombreuses.

Beijing Urban construction Group (BUCG) a été choisi, selon le ministre de la santé, de l’hygiène publique et du bien-être Charlemagne Ouédraogo, par appel d’offre international pour les travaux de construction de l’hôpital de référence de Bobo-Dioulasso sur la base de son cahier de charge et de son expertise.

Il a par cette occasion rassuré la population des Hauts-Bassins sur la qualité des travaux qui seront réalisés par cette entreprise. Le ministre a rassuré les populations locales car selon lui, certains acteurs commençaient déjà à s’interroger sur la réalisation du projet. « Dans les médias, les réseaux sociaux, les commentaires allaient bon train. J’ai plusieurs fois été interpellé par la représentation nationale et de nombreux acteurs de la société civile sur la question » a rappelé le ministre.

Charlemagne Ouédraogo, ministre de la santé, de l’hygiène publique et du bien-être a présidé la cérémonie

Pour lui ce lancement des travaux constitue un pas important de franchi non seulement pour la construction de l’hôpital de référence, mais surtout dans le processus de renforcement de l’offre de soins de qualité à travers la mutation des hôpitaux au Burkina Faso.

Il a par ailleurs invité la population et les autorités administratives de la région des Hauts-Bassins à accompagner et soutenir l’entreprise en charge d’exécuter les travaux et leur souhaiter une très bonne collaboration.

Bakary Coulibaly a, au nom de l’ambassadeur de la république populaire de Chine au Burkina Faso Li Jian, signifié que la construction de cet hôpital s’inscrit dans le développement des relations entre la République Populaire de Chine et le Burkina Faso. Une relation qu’il a tenu à saluer. Il rassure qu’une fois réalisée, l’hôpital donnera la chance aux populations de la région des Hauts-Bassins et à la population burkinabè entière et de la sous-région ouest africaine de bénéficier de services de santé de qualité.

Il invite par ailleurs les acteurs de la partie burkinabè à se montrer disponible pour accompagner l’entreprise pendant les travaux et à créer des conditions favorables afin de garantir une bonne exécution du chantier.

Lass/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap