Hauts-Bassins: vers un schéma de cohérence territoriale pour un développement harmonieux

image_pdfimage_print

Ce jeudi 29 juillet 2021, a eu lieu dans la salle de conférence du conseil régional des Hauts-Bassins, le lancement officiel du processus d’élaboration du schéma d’aménagement et de développement durable du territoire des Hauts-Bassins. Le secrétaire général de la région des Hauts-Bassins, Sayouba Sawadogo a représenté le gouverneur de la région à cette activité.

Lancer officiellement les travaux de l’élaboration du schéma d’aménagement et de développement durable du territoire des Hauts-Bassins est le but de la rencontre tenu au conseil régional entre les acteurs de développement de la région.

Selon le secrétaire général de la région Sayouba Sawadogo, en matière de développement, il faut s’organiser de sorte à donner un sens aux différents investissements.

Il indique que chaque espace a une destination qui doit pouvoir être exploité soit par l’élevage, l’industrie, l’éducation ou la santé sans changement de destination de fait. A défaut de cette cohérence, ajoute le secrétaire général de la région, les investissements sont difficiles à orienter vers le développement local durable.

Pour ce faire, il s’est réjoui du fait que le sujet soit déjà sur la table de réflexion. Il espère donc que le document qui sera conçu permettra d’orienter dorénavant les acteurs intervenants dans le développement au niveau local pour plus de cohérence dans les investissements au niveau de la région.

Des acteurs du développement local ont pris part au lancement du processus

« C’est une chose qui était attendue par les collectivités. Le processus est aujourd’hui engagé dans les Hauts-Bassins et nous espérons qu’il va donner un coup de pouce au développement local de la région » s’est réjoui le secrétaire général de la région des Hauts-Bassins.

Selon le président du conseil régional des Hauts-Bassins Boyo Célestin Koussoubé, ce schéma d’aménagement consiste à étudier tout l’espace au niveau de la région afin de savoir où et quoi investir pour atteindre un développement harmonieux. Car pour lui, dans les Hauts-Bassins il y a des communes qui sont propices à l’élevage, d’autres à l’agriculture ou à la foresterie et la vocation de la région c’est d’orienter le développement afin qu’il soit harmonieux.

Pour Issa Barry consultant au cabinet africain de gestion informatique et comptable, la mission consiste à collecter des données auprès des structures et de la population, analyser ces informations et faire le diagnostic de l’ensemble du territoire de la région qui va aboutir à un rapport qui sera présenté à un comité de suivi pour la validation  avant le passage aux différents ateliers qui se tiendront en fonction des informations collectées.

Ces différentes actions précise-t-il, seront pilotées par des experts pluridisciplinaires accompagnés par des techniciens dans chaque domaine et une synthèse générale des activités menées sera fait à la fin des travaux qui vont durer 12 mois.

Lass/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.