Hauts-Bassins : synergie d’action des acteurs de la formation et de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes

La première session de l’année, du cadre de concertation des acteurs de la formation et de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes dans la région des Hauts-Bassins, se tient les 10 et 11 mars 2021 à Bobo-Dioulasso, sous la présidence de Boyo Célestin Koussoubé, président du conseil régional des Hauts-Bassins.

Renforcer la synergie d’action entre les acteurs de la formation et de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes dans la région des Hauts-Bassins ; c’est l’objectif de cette première session statutaire de la structure.

48 heures durant, les membres de ce cadre de concertation, constitués essentiellement de centres de formation, projets et programmes, organisations de la société civile, services déconcentrés de l’Etat, collectivités passeront au peigne fin, les actions des différentes structures.

La présentation et l’amendement du projet de responsabilité sociale des entreprises et de l’emploi des jeunes dans les Hauts-Bassins ; la validation des canevas de rapportage ; l’évaluation de la mise en œuvre des recommandations de la dernière session sont des points qui seront examinés au cours de cette session qui aboutira à des perspectives de collaboration entre les différentes structures.

Créé par arrêté n°2019-036/RHBS/CR/SG du 30 septembre 2019 ; le cadre de concertation des acteurs de la formation et de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes dans la région des Hauts-Bassins  est une initiative du conseil régional.

« Dans les projets et programmes mis en œuvre dans le cadre de la formation des jeunes par différents acteurs, il y a très souvent, des similitudes. Nous avons donc, à travers ce cadre de concertation, créé une synergie d’action, assurer une cohérence et une meilleure coordination des interventions pour plus d’efficacité » a justifié le président du conseil régional. Le cadre de concertation précisons-le, se réunit deux (02) fois par an conformément aux textes qui le régissent.

Jack Koné/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire