Hauts-Bassins : reprise de la montée tournante des couleurs après 4 mois de suspension

Le conseil régional des Hauts-Bassins a abrité la montée des couleurs de ce premier mardi du mois d’août 2020. C’est en effet, une reprise de cette traditionnelle montée tournante des couleurs dans les services et institutions de la région après quelques mois de suspension due au covid-19. La cérémonie qui a été présidée par le gouverneur de la région des Hauts-Bassins a connu la présence de responsables politiques et administratifs de la ville de Bobo-Dioulasso.

Ce mardi 4 août 2020 a connu la reprise de la montée des couleurs dans la région des Hauts-Bassins après 4 mois environ de suspension causée par la maladie à coronavirus.

Et c’est le conseil régional des Hauts-Bassins qui a abrité cette reprise de montée des couleurs. Président du conseil régional, Boyo Célestin Koussoubé explique cette initiative par le fait que le drapeau est l’élément qui symbolise la république et que chaque patriote doit défendre même au prix du sang.

Pour lui, avec le recul de la maladie qui avait entrainé la suspension de ce cérémonial, il était de bon ton de reprendre cette traditionnelle cérémonie dans la région.

Le président de la cérémonie, Antoine Attiou par ailleurs gouverneur de la région s’est réjoui de cette initiative du conseil régional. Saluant l’acte à sa juste valeur, il fait savoir que le drapeau est le symbole de l’unité nationale.

« La tradition a encore été respectée dans les Hauts-Bassins. Nous reprenons les cérémonies tournantes de montée de couleurs dans les différents services, dans les différentes directions régionales et institutions basées à Bobo-Dioulasso. Il y avait eu une suspension depuis 4 mois en raison de la maladie à coronavirus. Nous reprenons aujourd’hui au conseil régional des Hauts-Bassins et c’est avec plaisir que nous nous retrouvons ici entre corps constitués de la région. C’est une occasion pour nous de pouvoir montrer aux populations le degré de la fibre patriotique à travers cette montée des couleurs. C’est un acte important car le drapeau est ce qui nous unit tous quelque soit notre sensibilité politique, quelque soit notre religion ou quelque soit notre ethnie. Je voudrais donc remercier monsieur le président du conseil régional pour l’accueil qui a été réservé à cette cérémonie tournante » a-t-il apprécié.

Notons que la montée des couleurs est une cérémonie qui se tient le premier mardi de chaque mois et l’institution de la région des Hauts-Bassins qui va organiser la prochaine montée des couleurs est la délégation du médiateur du Faso basée à Bobo-Dioulasso.

Abdoulaye Tiénon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire