Hauts-Bassins: les OSC passent au peigne fin leurs rapports de suivi et d’interpellation citoyens

Le conseil national des organisations de la société civile du Burkina Faso (CNOSC/BF)  a organisé à Bobo-Dioulasso du 16 au 17 février 2021, un atelier régional d’échange et de validation des rapports (des deux derniers trimestres de l’année 2020) de suivi et d’interpellation citoyens.

Valider les  rapports trimestriels de suivi citoyen de la délivrance des services et celui du suivi de la réalisation des infrastructures dans les secteurs de l’éducation et de la santé dans les Hauts-Bassins, c’est l’objectif de cette rencontre.

Depuis 2018 en effet, le CNOSC/BF et ses réseaux thématiques partenaires ont mis un mécanisme de suivi citoyen de la délivrance des services de santé et de l’éducation dans les régions d’intervention du Projet de Gouvernance économique et de participation citoyenne (PGEPC), dont les Hauts-Bassins.

Chaque année, des rapports sont ainsi produits en vue d’apprécier l’accès des populations aux soins de santé et de l’offre éducative d’une part et de la bonne gouvernance dans les deux secteurs d’autre part.

En 2020, la tradition a encore été respectée. Cette collecte qui a concerné les infrastructures éducatives et sanitaires, a permis l’élaboration  de deux rapports trimestriels de suivi citoyen de la délivrance des services de santé dans les Hauts-Bassins.

Et c’est dans le but de permettre aux acteurs de s’approprier les résultats de ces rapports que cette rencontre régionale a été initiée.

Au cours de cette rencontre, il s’est concrètement agit de restituer les rapports trimestriels de suivi citoyen de la délivrance des services de la santé et ceux sur la réalisation des infrastructures des deux derniers trimestres de 2020 dans les Hauts-Bassins.

Etait-ce aussi le lieu pour les organisateurs de recueillir les contribution et/ou observations des différents acteurs pour améliorer le contenu desdits rapports  qui, du reste, ont à terme été validés.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier régional précisons-le, a été présidée par le secrétaire général de la région dans Hauts-Bassins, Sayouba Sawadogo, représentant le gouverneur de la région des Hauts-Bassins.

Dans son adresse, ce dernier a salué la tenue régulière des rencontres depuis 2018. Toute chose qui selon lui, permet à l’administration d’apporter des touches dans la mise en œuvres de ses programmes de développement.

Et Gabriel Sanou d’indiquer d’ailleurs que dans les deux derniers rapports, tout n’est pas rose quand bien même des efforts sont faits en vue d’améliorer l’accès des populations aux services sociaux de base.

Les participants ont ainsi mis à profit cette rencontre pour interpeler les acteurs au niveau local sur les dysfonctionnements relevés au cours de la période de suivi.

Jack Koné/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire