Hauts-Bassins : Les éditeurs de presse privée chez le président du conseil régional

image_pdfimage_print

Créée en mai 2021, l’association des éditeurs de presse privée de la région des Hauts-Bassins (EPP-HB) a été reçue en audience dans la matinée de ce mercredi 28 juillet, par le président du conseil régional de ladite région.

Il s’est agi pour le bureau exécutif de l’association, conduit par son président Mountamou Kani, d’aller présenter la structure au président du conseil régional, recueillir ses conseils et lui demander d’être son parrain auprès des autres structures régionales.

La création de cette association, fruit de la volonté des entreprises de presse privée basées dans la région des Hauts-Bassins de fédérer leurs énergies pour non seulement défendre leurs intérêts mais aussi contribuer efficacement au développement de la région, a été saluée par Boyo Célestin Koussoubé pour qui, « la presse régionale a une importance capitale dans le développement local ».

« Vous êtes les porte-paroles de la citoyenneté au niveau de la région. C’est vous qui pouvez porter haut nos préoccupations, donc susciter leur prise en compte par les plus hautes autorités. Si on ne connait pas vos problèmes, on ne peut pas en discuter. Il n’y a que vous qui pouvez vendre nos problèmes afin que nous puissions les poser là où il le faut » a-t-il laissé entendre avant d’exhorter la presse à jouer pleinement son rôle dans le processus de développement de cette  région « à forte potentialités économiques ».

Si vous jouez votre rôle dit-il, « cela va faciliter notre travail de plaidoyer ». « Je compte donc sur vous pour porter haut nos problèmes afin que les autorités au niveau central puisse souvent nous venir en aide » a-t-il signifié.

Conscient cependant de la précarité des moyens des entreprises de presse installées en région,  Boyo Célestin Koussoubé a fait savoir que le conseil régional dégagera désormais  une ligne budgétaire pour venir en appui à celles-ci de diverses manières, « quand bien même des efforts sont déjà faits dans ce sens ».

Boyo Célestin Koussoubé souhaite du même coup, un cadre de concertation entre acteurs de développement local et la presse au niveau de la région pour permettre à ces derniers d’accorder leurs violons pour booster le développement de la localité.

Président de l’association et chef de la délégation, Mountamou Kani a témoigné sa reconnaissance au président du conseil régional pour « l’oreille attentive ».

L’association des éditeurs de presse privée de la région des Hauts-Bassins (EPP-HB) précisions-le, est un regroupement des entreprises de presse privée, basées dans la région. Elle a en son sein, la presse en ligne, la presse audiovisuelle, la presse écrite en langue.

Esther Toé/stagiaire

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.