Grève des chauffeurs routiers: les principaux axes de Bobo bloqués à la circulation de marchandises

Comme annoncé, la grève de 96 heures, décidé par l’union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) pour protester contre « l’ingérence du gouvernement dans la gestion du fret », a débuté ce matin du 14 octobre 2020.

Ainsi sur les principaux axes d’entrée et sortie de la ville de Bobo-Dioulasso (Bobo-Ouaga, Bobo-Bama, Bobo-Orodara), les grévistes ont mis à exécution leurs menaces, empêchant l’entrée et la sortie de marchandises dans la ville.

S’il est donné de constater que les véhicules de transports de personnes peuvent circuler tranquillement, ce n’est pas le cas pour ceux, transportant de la marchandise qui du reste, se voient purement et simplement refuser le passage. « La grève est suivi. Du reste, nous avons déployés des équipes sur les axes routiers pour veiller à cela » indique Bamory Sanogo, vice-président de l’UCRB.

JK

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire