Fin de l’année scolaire à « Kings and Queens international school »

A « Kings and Queens international school », une école privée bilingue français-anglais à Bobo-Dioulasso, l’année scolaire 2018-2019 a officiellement clos le samedi 29 juin 2019.

Kate Onawale est la fondatrice de Kings and Queens international school

Elèves, parents d’élèves, personnel enseignant, administration, tous sont sortis pour prendre part à cette cérémonie, synonyme d’une année scolaire réussie. Chants, pas de danses traditionnelles, défilé en tenue traditionnelle, sont entre autres les activités qui ont rythmé cette cérémonie.

Une activité, et non des moindre qui n’a laissé indifférent aucun des invités lors de cette cérémonie de clôture, est l’exercice de speech en anglais auquel se sont adonnés les élèves du préscolaire. Cela permet à ces enfants, selon le parrain Roger Kaboré, une meilleure ouverture d’esprit au monde.

Quant à la fondatrice de Kings and Queens international school, Kate Onawale, l’ouverture de cet établissement d’enseignement bilingue français-anglais est survenu après constatation des difficultés que rencontrent généralement les élèves en anglais, surtout dans les classes d’examen. Pour ce faire, a-t-elle décidé d’offrir cette opportunité dès le bas-âge aux élèves de s’exprimer dans la langue de Shakespeare, afin d’en tirer tous les avantages.

Une initiative hautement saluée par le parrain de la cérémonie. Confiant, il l’est, que cette école peut dans l’avenir, offrir des cadres à même de contribuer au développement du Burkina Faso. Car renchérie-t-il, l’enfant apprend plus facilement une langue par rapport à un adulte. « Plus on grandi, moins on la possibilité ou la chance de comprendre une langue », dit-il. C’est un sentiment de satisfaction qui pour lui l’anime après avoir constaté l’aisance avec laquelle s’exprime les élèves dès préscolaire, aussi bien en français qu’en anglais.

Durant la cérémonie, les élèves ont pu également rentré en possession d’attestation de fin de parcours scolaire. Notons que « Kings and Queens international school » est une école bilingue offrant des prestations au préscolaire et au primaire avec pour ambition de s’étendre au post-primaire et au secondaire

Et à Kate Onawale de préciser que sont autorisés à intégrés Kings and Queens international school, les enfants des deux sexes, toutes nationalités confondues. D’autant plus que l’école a en son sein des togolais, des béninois, des sierra- léonais, des nigérians et des burkinabè.

A la rentrée prochaine par la promesse du parrain, « Kings and Queens international school » située au secteur 22 de la ville de Bobo-Dioulasso, déposera ses valises dans les locaux de l’Enep de Bobo-Dioulasso et ce, dans la perspective d’offrir aux apprenants, des conditions meilleures.

Abdoul-Karim E. Sanon

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.