Filière sésame : la campagne de commercialisation 2020/2021 officiellement lancée à Bobo

Pour la campagne de commercialisation 2020-2021 les acteurs ont arrêté ce qui suit :
– Le prix plancher au producteur du sésame conventionnel du Burkina Faso est à 475 FCFA le KG ;

– La campagne de commercialisation du sésame 2020-2021 a démarré le 26 Novembre 2020 ;

– Le début de l’exportation du sésame du Burkina Faso est fixé au 5 Décembre 2020.

Ce sont les principales conclusions de la cérémonie de lancement de la campagne de commercialisation ce jeudi 26 novembre 2020 à Bobo-Dioulasso.

L’atelier national de lancement était placé sous la Présidence du Ministre du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat et sous le Parrainage du Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles.

Monsieur le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat était représenté à cette cérémonie de lancement par Monsieur ILBOUDO Seydou, Directeur Général du Commerce qui dans le discours de lancement a démontré l’importance de la filière sésame pour notre pays.

En effet en 2018 la filière a rapporté des recettes d’exportations de plus de 71 milliards de FCFA et de 2014 à 2018, la valeur totale des exportations est estimée à environ 363 milliards de nos francs.

Le représentant du MCIA a également indiqué que face aux difficultés rencontrées dans la filière sésame, l’État dans son rôle régalien a élaboré des textes règlementaires pour accompagner l’ensemble des acteurs à mieux organiser la filière.

En témoigne l’élaboration et l’adoption en 2017 du cahier de charge pour l’exportation du sésame et la prise de l’arrêté relatif à l’autorisation spéciale d’exporter pour certains produits dont le sésame.

Toujours dans le but de disposer d’un cadre règlementaire solide du circuit de commercialisation, le MCIA en collaboration avec les autres ministères a entrepris l’élaboration d’une loi sur la régulation de la commercialisation et la transformation des produits des filières porteuses.

Le Directeur Général du Commerce a par ailleurs informé les acteurs, du lancement du mécanisme du certificat d’origine fourni par la République populaire de Chine. C’est un important document qui permettra l’accès aux marchés des produits burkinabé principalement le sésame sans droit de douane et sans quota sur le marché chinois. Ce qui à terme améliorera le niveau de commercialisation du sésame du Burkina Faso tout en respectant les normes édictées par la Chine.

Avant d’annoncer officiellement le lancement de la campagne de commercialisation du sésame pour la saison 2020-2021 qui démarre à partir de ce jeudi 26 novembre 2020 sur toute l’étendue du territoire du Burkina Faso, il a invité les acteurs au strict respect de la règlementation commerciale en cours.


DCPM MCIA

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire