Fête de la secrétaire à Bobo : les enjeux des TICs au cœur de la célébration

Le métier de secrétariat est en pleine mutation. D’où la nécessité de mise à jour permanente et de renforcement les capacités opérationnelles des secrétaires afin qu’elles puissent répondre aux « exigences numériques et technologiques de la profession ». C’est ce qui a motivé l’association professionnelle des secrétaires du Burkina (APSB) à organiser une table-ronde à l’intention de ses membres dans la province du Houet. Tenue le samedi 22 juin 2019 à Bobo-Dioulasso, cette activité entrait également dans le cadre de la journée dite ‘’fête de la secrétaire’’, commémorée chaque 3e jeudi du mois d’avril.


Marie Jeanne Kaboré, née Nondjierma, présidente de la section du Houet de l’APSB  invite ses collègues à plus de professionnalisme

Permettre aux membres de se mettre au diapason des innovations dans le métier. Comme dirait d’ailleurs Marie Jeanne Kaboré, née Nondjierma, présidente de la section du Houet de l’APSB : « Nous voulons à travers cette table-ronde, former nos membres afin qu’ils puissent être en phase avec l’évolution de notre métier car, le secrétariat est un métier en pleine mutation et seule la formation peut permettre aux uns et aux autres de s’adapter à cela ».

C’est pour faire face à cet enjeu que l’association a organisé samedi dernier sa table-ronde autour du thème : « L’assistanat de direction au cœur de l’émergence, enjeux et perspectives ». Histoire également de magnifier la secrétaire. Ce, d’autant plus que l’objectif de l’APSB, c’est la dynamisation et la valorisation de la profession par la concertation permanente, la recherche de l’unité des secrétaires, la création d’un centre de perfectionnement en secrétariat.

Notons qu’au cours de la rencontre, la section Houet a reçu les compliments du bureau national pour la bonne conduite de son programme d’activités. De même la coordonnatrice de l’APSB à l’Ouest du Burkina, Barro/Hema Seta, a aussi salué non seulement le dynamisme de la section et la pertinence du thème développé au cours de la table-ronde.

Jack Koné

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire