Festival International des Radios d’Afrique Francophone : les rideaux sont tombés sur la 2ème édition

Les rideaux sont tombés sur la deuxième édition du Festival International des Radios d’Afrique Francophone (FIRAF), le jeudi 13 février 2020. La cérémonie de clôture a eu lieu en présence de Macaire Ouédraogo, président de cette édition et de Marguérite Blegna directrice régionale de la communication des Hauts-Bassins.

« Cette année, il y a eu une grande amélioration au niveau de la participation nationale en plus de la présence ivoirienne ». C’est par ces mots que Abdoulaye Ouattara, commissaire général du FIRAF a exprimé sa satisfaction de la tenue de la deuxième édition du FIRAF.

Cette marque de satisfaction tient selon lui, au fait que les différents acteurs ont pleinement pris part aux différentes activités des 72 heures qu’a duré le FIRAF. Le commissaire général est convaincu que, la première et la seconde édition ne sont que la concrétisation d’une partie des objectifs visés par le festival.

Et pour ce faire, il rassure que la troisième édition verra la mise en œuvre d’autres parties du projet, à savoir une foire pour permettre aux radios diffuseurs qui seront sur place et aux journalistes d’acquérir du matériel ou d’échanger avec d’autres producteurs. Pour Abdoulaye Ouattara, la participation des journalistes aux jeux radiophoniques et leur accompagnement est à saluer.

Il fait savoir que la troisième édition du festival se tiendra du 11 au 13 février 2021, car c’est, dit-il, une date historique à cause de la journée internationale de la radio célébrée le 13 février de chaque année par l’UNESCO.

La troisième édition, il sera question de parler du rôle de la radio dans la protection de l’environnement et du rôle que peut jouer le journaliste en tant qu’acteur pour sensibiliser la population à la compréhension du phénomène de l’environnement, d’où le thème retenu pour cette prochaine édition « radio et environnement ».

LD

Laisser un commentaire