Festival des arts du cirque de Bobo: la 6ème édition « durement éprouvée » par la covid-19

La 6ème édition du festival des arts du cirque se tient du 12 au 14 novembre 2020 à Bobo-Dioulasso dans un contexte de coronavirus. Ainsi cette édition s’organise à l’absence de plusieurs participants attendus notamment étrangers. La cérémonie de lancement du festival a eu lieu à l’institut français de Bobo-Dioulasso dans la soirée du jeudi 12 novembre 2020.

Le festival des arts du cirque est une plateforme dynamique où le cirque traditionnel se mélange avec la danse acrobatique. La 6ème édition se tient dans un contexte particulier marqué par la pandémie à coronavirus.

Selon le directeur du festival, Soumaïla Pakotogo, le coronavirus a impacté négativement le festival. « Avec le soutien de l’Institut Français, le courage s’est installé. On a tenu bon malgré la covid-19. Les éditions antérieures ont connu la participation d’autres pays africains, mais pour cette édition, il n’y a qu’une compagnie de Ouagadougou qui a pu honorer le rendez-vous. C’est alors que nous avons plus orienté cette édition sur la formation pour rendre l’art des cirques plus professionnel à Bobo-Dioulasso » a-t-il signifié.

Et au 4ème adjoint au maire de la commune, Alain Sanou d’ajouter  qu’« avec la covid-19, ce festival n’a pas pu tenir son allure des éditions précédentes. Mais nous avons réussi le pari de tenir cet événement culturel que les Bobolais attendaient ».

Pour la directrice de l’Institut français de Bobo-Dioulasso, Delphine Calmettes, c’est un honneur de recevoir et de soutenir le festival au sein de l’Institut.

Elle rassure que l’Institut français va continuer à soutenir cet événement parce qu’il permet de rassembler plusieurs arts et plusieurs disciplines en son sein notamment la danse, la musique et les arts du théâtre.

Elle indique qu’au cours de la présente édition, des formations et des renforcements de capacités seront offerts aux circassiens.

Tout comme Alain Sanou, la directrice de l’Institut français a souhaité que Bobo-Dioulasso soit la capitale des arts du cirque en Afrique de l’ouest.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire