Falagountou : les communautés reconnaissantes des actions du conseil municipal

Lors d’une rencontre ce vendredi 31 Janvier 2020, toutes les couches sociales de la commune de Falagountou se sont réunis dans ladite localité en signe de gratitude vis-à-vis du maire. A l’occasion, ils ont unanimement invité le premier magistrat de la commune, Saïdou Maïga à mettre en œuvre le Plan Communal de Développement (PCD) en lien avec le référentiel national qui est le Plan National de Développement Economique et Social PNDES.

L’autre moitié du ciel, les femmes, ont pour leur part, insisté et salué surtout les opérations de Haute Intensité de Main d’Œuvre Himo qui concerne 400 femmes chaque année. Elles ont aussi été reconnaissantes au maire pour la réduction de la corvée d’eau, l’octroi de moulins à tous les villages etc.

Hamidou DJIMBA, prenant la parole au nom de tous les anciens explique que sur le registre du renforcement des capacités, chaque village dispose d’un moulin, d’un jardin maraichers et d’un fonds de fonctionnement de première et de deuxième classe allant de 250.000 à 500.000 f cfa ainsi que des motos et bien d’autres.

Les conseillers municipaux qui ont marqué leur présence à cette rencontre, ont reconnu l’investissement de la municipalité dans le cadre de la facilitation de leur mobilité. Chacun a reçu selon eux une moto, ce qui fait 25 motos pour ces conseillers. Plusieurs formations ont également été initié au profit des aux conseillers.

Quant aux jeunes représentés par Saïdou Ousmane MAIGA et Soumane FALKE, ils se disent être convaincus de la capacité de cette équipe à faire de Falagountou et de sa jeunesse une référence dans le Sahel.

Ils poursuivent en demandant au maire de toujours soutenir les jeunes avec des activités génératrices de revenus. Ce qui selon eux, va permettre de réduire le taux de chômage et le développement de cette localité.

La coordonnatrice départementale des femmes renchérie en disant que les opérations de Haute Intensité de Main d’Œuvre HIMO au profit des 400 femmes chaque année est vivement a saluer. Elle insiste tout en invitant Saïdou Maïga à continuer à toujours soutenir les femmes dans la réalisation de leurs projets.

Etaient présents à cette rencontre, des représentants de tous les bords politiques, dont pratiquement tous les conseillers municipaux, les autorités religieuses et coutumières et les élèves.
L’ensemble des participants ont salué les opérations de lotissements dans deux villages de la communes, toute chose qui selon eux, participent à la politique d’urbanisation de la commune.

Falagountou est une commune rurale située à environ 300 km de Ouagadougou et à 50 km de Dori chef-lieu de la région du Sahel. Cette légendaire localité n’était jusque-là connue, que lorsqu’elle servait de cliché. Élu en 2016 suite aux élections municipales, le maire de la localité tente d’impulser une dynamique de développement axé sur la satisfaction des besoins premiers de la population.

Fousséni Maïga/correspondance particulière

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire