Exportation frauduleuse de la noix brute de Cajou: 6 camions interceptés

image_pdfimage_print

Le Bureau régional des Hauts-Bassins de la BMCRF a intercepté le 19 et le 26 mars 2021, 6 camions transportant de la noix brute de cajou du Burkina Faso à destination du Togo. C’est au total plus de trois cents (300) tonnes de noix brute qui ont été saisies pour non-respect de la réglementation en matière d’exportation de ce produit.

En rappel, l’exportation de la noix brute de cajou du Burkina Faso est soumise entre autres à l’obtention d’une autorisation spéciale d’exportation et au paiement du prélèvement de 25 francs CFA par kilogramme.La BMCRF invite les exportateurs au strict respect de la procédure d’exportation de la noix brute de cajou du Burkina Faso.

En tout état de cause, les équipes de la BMCRF poursuivront les actions de contrôles des exportations de la noix brute et les contrevenants seront sanctionnés conformément à la réglementation en vigueur.

DCPM/MICA

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.