Érection de la forêt de Kua en parc: « c’est Bobo-Dioulasso qui gagne », Moussa Zerbo

« En luttant pour préserver la forêt, voilà que nous allons avoir non seulement l’hôpital, la forêt mais aussi un parc urbain dont l’importance n’est pas à démontrer. Pour moi, c’est Bobo-Dioulasso qui gagne » voici à chaud la réaction du député Moussa Zerbo, président du mouvement pour la protection de la forêt de Kua (MPFK), cette organisation qui s’était dressée contre toute amputation partielle de la forêt.

Tout en se réjouissant de cette décision du gouvernement (qu’il salue au passage), le député de l’UPC trouve courageux de la part de l’exécutif, la prise en compte des résultats de l’étude d’impact environnemental et social ; exigée à l’époque par les partisans de la protection de la forêt.

Remercie-t-il ainsi toutes ces personnes physiques et/ou morales qui se sont investies (souvent au péril de leur vie) pour maintenir la forêt. Ce qui va contribuer selon lui, à donner à la ville un parc à l’image de celui de bangr wéogo. « C’est une grande satisfaction et cela doit servir de leçon à ceux-là qui sont en train de travailler à contre courant pour mettre Bobo-Dioulasso en retard » s’est-il satisfait.

Jack Koné

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire