Emancipation de la femme : le député Edouard Sanou aux côtés de l’association « Yélémani Gnouman » de Bobo

Dans le cadre de la commémoration de la 164ème journée internationale des droits de la femme, l’association Yélémani Gnouman a offert à 75 de ses membres des carnets de prêt. La cérémonie officielle de remise a eu lieu le lundi 8 mars 2021 à Bobo-Dioulasso, au domicile du député Edouard Sanou, parrain de la cérémonie.

Aider les femmes à être économiquement indépendantes et à s’épanouir à travers des formations et des communications interpersonnelles. C’est en substance la mission que s’est assignée l’association Yélémani Gnouman.

C’est ainsi que la présidente de l’association, Anasthasie Sanou a plaidé auprès de certains élus nationaux et décideurs afin qu’ils se penchent sur la question de l’émancipation de la femme.

En retour, l’association a bénéficié du soutien et de l’accompagnement du député Edouard Sanou qui a œuvré à ce qu’elle obtienne son récépissé d’existence officielle.

Le député Edouard Sanou s’engage à accompagner les femmes de l’association

Et c’est encore grâce à cet élu national, selon la présidente de l’association, que la structure a bénéficié de prêt au profit de 75 de ses membres.

Pour Edouard Sanou, l’émancipation de la femme commence par son autonomisation financière.  « Nous avons dans notre programme tout un volet qui aide les femmes à accéder au financement de leurs projets. Nous voulons les aider à améliorer leurs conditions financières, à aller vers leur propre émancipation en se réalisant économiquement par des activités génératrices de revenus » a-t-il rassuré ses filleules.

Toute chose que ces dernières ont saluée à sa juste tout en promettant de bien gérer les prêts afin de pouvoir les rembourser dans les délais.

Notons que l’association Yélémani Gnouman est née en juin 2020 et compte déjà 150 membres.

LD/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire