Election présidentielle de 2020 : Abdoulaye Soma officiellement investi candidat de son parti à Bobo

Candidat à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020, le Pr Abdoulaye Soma, a été officiellement investi par son parti, le Soleil d’Avenir, ce dimanche 26 juillet 2020 à l’issue d’un congrès de 48 heures.

Aussitôt investi, le désormais candidat à la présidentielle de 2020 sous la bannière du Soleil d’Avenir s’est voulu rassurant face aux militants et ce, en prêtant serment.

« Au nom de Dieu, Au nom du Peuple, Au nom des valeurs authentiques des ancêtres de nos sociétés traditionnelles, Au nom des militants et votants du Soleil d’Avenir ; Je jure fidélité et loyauté aux idéaux du Soleil d’avenir et aux intérêts supérieurs de la nation burkinabè. J’engage mon intégrité, mon honorabilité et mes capacités à défendre ces valeurs suprêmes, dans la conduite de ma candidature et dans l’exercice de mes fonctions présidentielles ».

C’est par cette formule que le Professeur Abdoulaye Soma, Président du Soleil d’Avenir a officiellement prêté serment ce dimanche 26 juillet à la Maison de la Culture de Bobo-Dioulasso à l’issue de son investiture.

Le président Soma s’est par la suite adressé aux militants à travers un discours de mobilisation pour sa victoire à l’élection présidentielle.

Il a décliné les grandes lignes de son programme pour le « bonheur du Peuple burkinabè ». Il propose ainsi une nouvelle manière de faire la politique au pays des Hommes intègres, basée sur la sincérité, la vérité et le respect de la parole donnée.

A l’en croire, les jeunes et les femmes, « longtemps marginalisés et délaissés » seront fortement impliqués dans la gouvernance du pays sous sa présidence.

Aussi, l’homme croit selon lui, qu’un autre Burkina Faso est possible et il compte le réaliser avec le soutien de tous ses militants et sympathisants engagés sur « la voie du vrai changement ».

Pour cela, il dit être prêt avec Soleil d’Avenir, son parti, à aller « jusqu’au bout du rêve » pour accéder au palais de Kossyam au soir du scrutin du 22 novembre prochain.

Biko

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire