Election du nouveau maire de Orodara : reportée pour quorum non atteint

La session extraordinaire du conseil municipal de Orodara qui devrait se tenir ce jour vendredi 14 mai 2021 et à l’issue de laquelle, un nouveau maire devrait être élu, a été reporté au vendredi prochain pour quorum non atteint.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la décision du ministère de l’administration territoriale qui a ordonné le remplacement des maires qui ont changé de partis politiques au cours de leurs mandats, c’est ce vendredi 14 mai que devrait se tenir l’élection du nouveau maire de Orodara.

Et conformément aux textes en la matière, il faut qu’au moins 2/3 du nombre total de conseillers soit présent pour pouvoir élire un maire. Et le conseil municipal de Orodara qui compte 27 conseillers avait besoin d’au moins 18 conseillers présents pour pouvoir procéder à cet exercice. Et c’est seulement 14 conseillers qui ont répondu présents à  la séance du jour.

Ce qui a obligé le préfet du département de Orodara, Valérie Bama qui présidait la séance à reporter l’élection du nouveau maire au vendredi prochain. Et selon certaines sources proches du conseil, cette situation laisse entrevoir un boycott savamment préparé. Mais par qui?

L’on ne saura répondre à cette question pour le moment. Mais l’objectif visé serait de parvenir à la mise en place d’une délégation spéciale car si le scénario du quorum non atteint se répète à la suite de cette session avortée, c’est la piste de la délégation spéciale qui sera scrutée.

Et le haut-commissaire de la province du Kénédougou serait actuellement en concertation avec les différents acteurs.

Romuald Somda/Orodara

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire