Élection à la présidence de la FBF: le candidat Amado Traoré lance sa campagne à Bobo

Le 22 août prochain, la ville de Sya va abriter le processus de renouvellement à la tête de la Fédération Burkinabé de Football ( FBF ) . Ce vendredi 07 août , le candidat Amado Traoré a officiellement lancé sa campagne sur le terrain de l’école Accart ville Sud de Bobo.

Prestation d’artistes , discours et match d’exhibition était au menu de ce lancement de campagne .

En choisissant Bobo-Dioulasso pour lancer sa campagne , le candidat Amado et son équipe disent vouloir saluer la contribution remarquable de cette ville dans le développement du football burkinabé au regard de sa position de pépinière du sport national en général et du football en particulier.

Devant de nombreux fans du football bobolais , le candidat Traoré a dévoilé un pan de son projet dénommé « Action V. I.T.A.L.E  » bâtit sur 5 axes. « Plus qu’ un programme , ce projet se veut une chance pour notre sport roi », a annoncé le candidat Amado Traoré qui ajoute qu’ il ne promet pas la lune ou les étoiles « mais un programme réaliste et réalisable« .

Avec ce programme , la FBF sera mieux structurée sur le plan organisationnel Avec une gestion participative et inclusive, précise-t-il. « Les ligues régionales seront mieux considérées et impliquées dans le fonctionnement de la FBF » dit-il.

Amado Traoré président , les responsables des 13 ligues seront selon lui, d’office membres de la FBF , à travers les différentes commissions spécialisées. « Chaque ligue régionale aura également une subvention annuelle » martèle le candidat.

S’agissant des clubs , le projet du candidat Traoré prévoit l’autonomie sur le plan financier et matériel. « Des clubs impliqués dans la gestion de la FBF avec la création de la conférence des présidents de clubs , qui se veut un cadre permanent pour parler des problèmes que vivent les clubs et trouver ensemble des solutions » fait-il savoir.

Amado Traoré président , les groupements d’intérêts participeront aux assemblées générales mais sans droit pour commencer . « Les groupements d’intérêt légalement reconnus vont bénéficier aussi d’une subvention annuelle » promet le candidat.

Pour mettre ce programme en route , Amado Traoré et son équipe comptent développer ce qu’ ils appellent  » la diplomatie sportive « . « Les ressources pour financer le développement du football burkinabé sont disponibles. Il faut aller les chercher où elles se trouvent , et c’est ce que nous allons faire« , promet Amado Traoré.

Notons qu’ après des prestations d’artistes dont Floby , le public a eu droit à un match de gala entre Rahimo FC et l’ASFB. A l’arrivé , les 2 équipes ont partagées la poire en deux. Score finale 1 à 1 .

Face à cette grande mobilisation, le candidat Traoré dit qu’il est fier parce que se sachant bien entouré dans cette aventure.

Léonce Diarra est le directeur national de la campagne tandis que Rahim Ouedraogo lui s’occupe de la campagne au niveau local.

Biko

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire