Douanes de l’Ouest : le nouveau directeur régional, Nab Alexis Dabiré officiellement installé

Nab Alexis Dabiré est le nouveau directeur régional des douanes de l’Ouest (DRO) du Burkina. Il a officiellement pris fonction ce mardi 03 novembre 2020 à Bobo-Dioulasso. Il remplace à ce poste, l’inspecteur divisionnaire Ousseni Touré qui y a passé trois (03) années.

La direction régionale des douanes de l’Ouest dont les charges viennent d’être confiées a l’inspecteur divisionnaire Nab Alexis Dabiré , a une compétence territoriale qui s’exerce sur la Subdivision douanière de Bobo Dioulasso et 14 offices de douanes fonctionnels situés dans les provinces des Balés , des Banwa , de la Comoé , du Houet , du Kenedougou , de la Kossi , de la Leraba , du Mouhoun , du Nayala , du Sourou et du Tuy.

C’est la plus vaste des sept (07) directions régionales des douanes et la deuxième après le centre dans la mobilisation des recettes douanières.

Le DR sortant qui va faire valoir ses droits à la retraite dans quelques semaines est présenté comme un homme rigoureux, très strict dans l’observation des lois et règlements douanières et pétri d’expériences.

Selon le représentant du DG des douanes, il a  pleinement joué sa partition à la tête de la direction régionale de l’Ouest durant ces trois (03) dernières années.

Le nouveau DR est conscient que les défis qui l’attendent sont certes immenses mais pas insurmontables. « La grande partie de notre action sera l’amélioration continue des recettes pour le financement de l’économie nationale surtout dans ce contexte de réduction et de faible prévisibilité des ressources extérieures, de détérioration du contexte sécuritaire marqué par la recrudescence des attaques terroristes, de la persistance du front social et récemment de la pandémie du Covid -19 » a-t-il laissé entendre.

S’adressant aux différents chefs d’offices de douane et au personnel, le nouveau DR dit être convaincu qu’ils ont été le levain des réussites en termes de résultats atteints par le DR sortant et il espère qu’il en sera de même avec lui.

Paraphrasant le professeur Joseph Ki Zerbo qui disait : « si nous traversons la rivière à rangs serrés, nous ne craignons pas le crocodile », Alexis Dabire a exhorté ses collaborateurs à constituer une équipe forte et solidaire Pour relever les grands défis qui les attendent.

Ben Idriss

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire