District sanitaire de Orodara: la campagne de vaccination contre la poliomyélite au cœur d’une rencontre

Le district sanitaire de Orodara a organisé une rencontre de plaidoyer sur le premier passage des journées locales de vaccination contre la poliomyélite, le jeudi 03 décembre 2020 dans la salle de réunion du district sanitaire de Orodara au profit des autorités coutumières, religieuses et administratives, des associations et de la presse.

Plaider pour un meilleur accompagnement du district sanitaire de Orodara dans l’accomplissement de sa mission de lutte contre la poliomyélite est l’objectif visé par une rencontre initiée par les autorités sanitaires du district de Orodara.

Présidé par le secrétaire général de la province du Kénédougou Drissa Hema, il est ressorti de cette rencontre que la poliomyélite est récurrente au Burkina Faso. Et actuellement, plusieurs provinces sont touchées par la maladie selon les autorités sanitaires présentes à la rencontre.

C’est pourquoi, précisent-elles, il est  nécessaire que les différents leaders, qu’ils soient communautaires ou administratifs s’impliquent pour que la campagne de riposte contre cette maladie invalidante soit un succès.

Pour le médecin-chef du district sanitaire de Orodara, Oumar N’Do, cette rencontre d’information et de sensibilisation fait suite à un cas de poliomyélite enregistré par la province le 30 août 2020 précisément dans le district de N’dorola et à la date du 03 décembre 2020, la région des Hauts-Bassins enregistre selon Oumar N’Do, six cas de poliomyélite.

Rappelons que pour la campagne de vaccination, deux passages sont prévus pour stopper la progression de l’épidémie. La première phase est en cours et va du 03 au 06 décembre et la deuxième étape est prévue du 18 au 21 décembre 2020.

Et c’est environ 45 689 enfants de 00 à 05 ans recensés qui sont prévus d’être touchés par la vaccination dans le district sanitaire de Orodara.

Romuald Somda/Orodara

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire