Disparitions d’enfants: La police nationale invite les parents à plus de vigilance

Les cas de disparitions d’enfants sont de plus en plus récurrents depuis un certain temps au Burkina Faso. En effet et à titre illustratif, les services de Police ont déjà enregistré pour le seul mois de février 2022, plus d’une dizaine de cas dans la ville de Ouagadougou.

Face à cette situation alarmante, la Police Nationale, toujours fidèle à son sacerdoce de protection des personnes et des biens en général, et des enfants en particuliers, rassure les populations que des mesures ont été déjà prises pour un traitement diligent des cas enregistrés.

Aussi, les services de Police intervenant dans le domaine de la protection de l’enfance sont à pied d’œuvre pour limiter l’expansion de ce phénomène combien nuisible pour la sécurité des enfants et restent toujours disposés à accompagner toute personne à cet effet.

Par ailleurs, elle invite l’ensemble des parents à plus de vigilance à l’endroit des enfants.

Soyez attentifs quant à leurs mouvements car il y va de leur propre sécurité et de leur bien-être !

Les numéros verts que sont les 17, 16 et 1010 restent disponibles pour signaler tout cas suspect.

Police Nationale

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.
Copy link
Powered by Social Snap