Développement de la filière anacarde: Convention de partenariat entre le CBA et l’Inéra pour mieux accompagner les acteurs

Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’activités 2020, le Conseil Burkinabé de l’Anacarde (CBA) a procédé ce mercredi 12 août 2020 à la signature d’une convention de partenariat avec l’Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA), précisément avec la Direction Régionale de Recherches Environnementales et Agricoles de l’Ouest (DRREA-O) sise à la station de Farako-Bâ à Bobo Dioulasso, en vue de la réalisation d’activités au profit de la filière anacarde au titre de l’année 2020.

Le Directeur Général du CBA, Monsieur Joseph ZERBO et le Directeur Régionale de l’INERA/OUEST, Monsieur Vincent DAO, à travers la signature de cette convention ont consacré le démarrage des activités de recherche prévue pour cette année 2020 au profit de la filière anacarde.
Ces activités consisteront notament à :
-aménager des germplasm,
-reconstituer les collections de recherche;
-réhabiliter et entretenir des parcs en bois ;
-installer les essais sur le développement de l’anacardier;
-engager le processus de l’élaboration d’un programme national de recherche sur le cajou.

Une collaboration qui permettra sans nul doute d’améliorer le rendement de l’anacardier et la qualité des noix de cajou afin de rendre notre filière anacarde davantage performante et plus performante.

Source: CBA

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire