Démocratie locale : Une cinquantaine de femmes et jeunes de Bobo sensibilisée à la participation citoyenne

image_pdfimage_print

Le cadre de concertation des organisations intervenant sur le genre et la participation citoyenne au Burkina Faso, a organisé à Bobo-Dioulasso du 21 au 22 juin 2021, un forum au profit de femmes et jeunes de la région des Hauts-Bassins sur la participation politique en vue du renforcement de la démocratie locale. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Awa Cissé, chargée de mission de la commune de Bobo, représentant le maire

Le développement local requiert la participation de tous.  Pourtant, cette démocratie locale et inclusive ne saurait être effective sans un processus de renforcement des moyens d’actions des populations pour l’exercice de leur citoyenneté. C’est ce qui justifie alors l’organisation de ce forum au profit de femmes et jeunes de la région des Hauts-Bassins.

Ils sont une cinquantaine de participants, issue d’organisations de la société civile féminine, de jeunes, de partis politiques, de l’administration et de personnes ressources, à  prendre part à ce forum dont l’objectif est d’informer et de sensibiliser les participants  sur l’importance de la participation citoyenne en vue d’une démocratie « locale inclusive ».

Une vue des participants

Ainsi, pourront-ils participer activement au processus de développement local dans leurs localités respectives pour le bien-être des populations locales !

48 heures durant, les participants ont passé à la loupe, la participation des femmes aux élections législatives de novembre 2020 et ce, dans l’optique de déceler les insuffisances en vue de leur correction.

Toute chose qui les a, du reste, amenés à échanger  sur la problématique de la participation des femmes et des jeunes au processus de réformes en cours, le code électoral notamment. Aussi, ont-ils analysé la contribution des femmes aux défis sécuritaire et sanitaire.

De retour de ce forum qui, précisons-le, a été financé par le fonds commun genre, les participants devraient être des acteurs de la démocratie locale, donc, de leur propre développement !

Jack Koné/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.