Cybercriminalité : une femme coincée pour plus d’un million F CFA

Victime d’arnaque, une femme s’est fait malmener dans une agence de transfert d’argent dans la matinée du samedi 6 juillet dernier au secteur 15 de Bobo-Dioulasso.

La scène s’est produite aux environs de 10h. La bonne dame arrive toute excitée dans une agence de transfert d’argent et demande à l’agent d’envoyer la somme de 420 000 F CFA sur un compte: le 64 45 88 68, au nom d’un certain Halidou Sana.

Ensuite, elle demande que l’agent transfère encore 310 000 F CFA. Ce dernier s’exécute. Mais, il demande aussitôt que la cliente lui dépose le total de la somme transférée. Elle lui dit qu’elle a l’argent dans son sac à main et que le jeune homme ajoute d’ailleurs encore 310 000 F CFA, puis 100 000 FCFA. Dès lors, commence les déboires.

Une nouvelle fois, l’agent exige le dépôt de la somme transférée. Cette fois avec insistance. Mais il se trouve que la dame n’a aucun sou par devers elle. Elle explique qu’en réalité elle ne connait aucunement la personne à qui elle a fait le transfert. Sauf qu’elle était chez elle et qu’on l’a appelée avec le numéro indiqué plus haut lui annonçant qu’elle venait de gagner à un jeu et qu’elle devait envoyer la somme de 420 000 f cfa pour gagner une très forte somme en retour.

Toute chose qui l’a amenée dans l’agence.C’est ainsi qu’après chaque envoi d’argent, le bénéficiaire lui en demandait plus.

En fin de compte, l’affaire a été amenée au commissariat de l’arrondissement de Dafra dans le même secteur. Suite à l’intervention de son mari, la femme arnaquée a bénéficié d’un sursis, puisque son mari a pris l’engagement de rembourser la somme.

Seulement, elle n’oubliera pas de si tôt qu’elle a été vilipendée devant le monde.

Wourodini Sanou


La

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire