Covid- 19 : « il n’y aura pas de semaine sainte, ni de célébration pascale si la situation ne s’améliore pas », Mgr Paul Ouédraogo, évêque de Bobo

La propagation du Covid-19 dans notre pays a entraînée la communication de nouvelles directives au niveau de la conférence épiscopale Burkina-Niger le 18 mars 2020. A ce propos, le Mgr Paul Ouédraogo, évêque de Bobo-Dioulasso, était face à la presse, ce 19 mars 2020.

Des dispositions seront prises pour qu’il y ait une rediffusion de la messe à la radio chaque jour, a-t-il dit. Pour se faire, les programmes de la radio dont dispose le diocèse au niveau local, sera réajusté, a rassuré Mgr Paul Ouédraogo.

La mesure qui prend effet dès ce jour est prévue pour prendre fin à l’orée de la semaine sainte. Mais d’après l’évêque de Bobo, si la situation venait à s’empirer, « il n’y aura pas de semaine sainte, ni de célébration Pascale ». « C’est ceux à quoi nous oblige cette situation », a-t-il déploré.

Quant aux obsèques, les prêtres seront autorisés à se rendre dans la famille du défunt, pour que dans un cadre familial très restreint, ils y assurent une prière pour le défunt.

Ceci, à en croire les propos du Monseigneur, dans le respect des consignes du gouvernement. Il est donc demandé aux fidèles chrétiens de continuer dans la prière.

Parlant de prière, une a déjà été mise à disposition des fidèles, composée par le symposium des conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar pour toute l’Afrique, dans le cadre de l’éradication du Covid-19, affirme Mgr Paul Ouédraogo.

Abdoul-Karim Etienne Sanon

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire