Covid-19 au Burkina: Un mouvement fait de l’éradication de la maladie son cheval de bataille

Ce vendredi 12 juin 2020, un mouvement dénommé « COMVID COVID-19 » a tenu une conférence de presse à Bobo-Dioulasso pour présenter la structure et ses objectifs. Ainsi, le  »COMVID COVID-19 » s’est assigné une mission de riposte citoyenne contre le coronavirus au Burkina et à Bobo en particulier.

« COMVID COVID-19 » est un mouvement d’élan citoyen innovateur visant à appuyer les initiatives du gouvernement et ses partenaires techniques et financiers dans la lutte contre la transmission de la covid-19 et autre pathologie.

Selon le secrétaire général de la coordination régionale du mouvement « COMVID COVID-19 » Gabriel Sanou, l’officialisation de la structure à Bobo-Dioulasso consiste à l’identification de points focaux qui vont mettre en place des cellules de veille solidaire dans 27 des 33 secteurs de la ville.

Cette stratégie découle selon Gabriel Sanou, du fait que face à la pandémie, chaque pays, en plus des mesures édictées par l’OMS, a adopté des mesures endogènes.

Et la mission du présent mouvement, estime-t-il, s’incrit dans cette dynamique de mesures endogènes pour éradiquer la maladie au Burkina.

Pour les responsables du mouvement, la lutte pourrait être plus efficace si tous les burkinabè prennent conscience de la gravité de la situation pour plus d’engagement contre la pandémie.

C’est dans le but d’avoir plus d’engouement que « COMVID COVID-19″ lance l’initiative citoyenne qui vise à freiner la transmission de la covid-19.

A en croire son SG régional, le nouveau mouvement est complémentaire des autres mouvements déjà existants dans la lutte contre la covid-19.

Le  »COMVID COVID-19 entend consolider les actions et surtout les acquis dejà engrangés sur le terrain de la lutte contre le coronavirus, a confié Gabriel Sanou.

LD

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire