Coupe des vainqueurs à Bobo : 14 équipes à la conquête du trophée final

Le coup d’envoi donné par le maire

Le coup d’envoi de la première édition de la coupe des vainqueurs a été donné le samedi 19 janvier par le maire de la commune de Bobo-Dioulasso. 14 équipes dont les 8 meilleures équipes des 7 arrondissements de la ville et les 6 meilleures équipes des villages rattachés aux différents arrondissements rivaliseront d’ardeur pour le trophée final. Le match d’ouverture, a opposé l’équipe du secteur 22 qui a pris le meilleur sur celle du secteur 6 sur le score de 2 à 1.

Promouvoir la culture de la cohésion sociale au sein des jeunes de la commune pour un vivre ensemble harmonieux, c’est l’objectif que s’est fixé l’édile de Bobo à travers l’organisation de la coupe des vainqueurs de la commune de Bobo-Dioulasso.

Le tournoi regroupe 14 équipes composées des 8 meilleures équipes des 7 arrondissements de la ville et des 6 meilleures équipes des villages rattachés aux différents arrondissements.

Bourahima Sanou soutenu par les différentes couches socioprofessionnelles

Le match d’ouverture a opposé le secteur 22 dans l’arrondissement 7 dirigé par le maire MPP Herman Sirima à l’équipe du secteur 6, dans l’arrondissement 5 dirigé par le maire CDP, Christoph Sanou.

Dès l’entame du match, c’est l’équipe du secteur 6 qui se procure les occasions franches. Logiquement, le secteur 6 ouvre le score sur un coup franc. 1 à 0, c’est le score à la mi-temps.

En seconde période, le secteur 6 se procure de nouveau les meilleures occasions mais le score reste inchangé. A 2 minutes de la fin du match, le secteur 22 revigoré par l’arrivée de son maire, réussit l’égalisation.

Le maire a encouragé les équipes avant le coup d’envoi de la compétition

Le maire Sirima met en jeu la somme de 100.000f Cfa pour son équipe en cas de victoire. Le secteur 22 plus que jamais galvanisé réussit l’exploit en inscrivant le but de la victoire dans les arrêts de jeu. 2 à 1, c’est le score final de ce match d’ouverture.

Le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Sanou se réjouit du dérouler du match. Pour lui, l’organisation de ce tournoi répond à une volonté de la municipalité de rassembler les filles et les fils de la commune de Bobo-Dioulasso autour d’un idéal qu’un la cohésion sociale.

Le vainqueur de la finale de la coupe de vainqueur repartira avec la somme de 500 000 FCFA plus du trophée et 350 000 FCFA pour le vice-champion. Les équipes qui occuperont la 3ème et la 4ème place seront également primées. La finale de cette première édition de la coupe du maire est prévue pour se jouer en principe au stade Wobi de Bobo-Dioulasso durant le mois de février.

Sotouo Justin Dabiré

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire