Préservation de l’environnement: la commune de Bobo dispose dsormais « d’éco-conseillers »

Le mercredi 12 février 2020, s’est tenue à Bobo-Dioulasso, une séance de présentation de projets professionnels d’aspirants en éco-conseils. Cette présentation a eu lieu en présence du conseil municipal et du maire Bourahima Fabéré Sanou. C’était au terme de leur second et dernier regroupement à Bobo-Dioulasso.

Le maire de la commune de Bobo-Dioulasso Bourahima sanou, à l’entame de ses propos, a fait savoir que la commune de Bobo s’est engagée dans la lutte pour la préservation de l’environnement et ce, pour un développement durable.

« Au vu de ce que nous avons comme programme dans le domaine de l‘environnement et des changements climatiques, nous avons besoin de personnes ressources qui puissent travailler de sorte que nos objectifs soient atteints le plus facilement possible. C’est alors que nous avons répondu favorablement lorsqu’il y a eu l’appel à projet pour former les éco-conseillers, afin de combler notre manque en personnes qualifiées » a-t-il laissé entendre.

Selon lui, le projet consiste à travailler en binôme, où il y a huit aspirants Belge et huit aspirants Burkinabé. Le maire de la commune reconnait que les deux pays n’ont pas forcément les mêmes réalités, mais pense-t-il qu’il y a des points sur lesquels ils pourront travailler ensemble.

Il espère qu’au finish, des propositions concrètes de projets sur le développement de la commune vont sortir des réflexions. Toute chose qui pourrait mettre en place des actions qui vont permettre à la ville d’amorcer un développement durable.

Le maire de la commune s’est dit satisfait au même titre que Valérie Claes, formatrice à l’institut éco-conseils, du sérieux mis dans le travail. Pour cette dernière, ce projet est une formation croisée des éco-conseillers et d’éco-coopérants et cela permet à chaque participant d’apprendre de l’autre.

Elle rassure qu’à la fin, un projet rédigé sera mis à la disposition de la commune. Cet outil va concerner huit thématiques environnementales. Valérie Claes a par ailleurs salué les efforts de tous les acteurs pour leur apport à la réalisation du projet.

LD

Laisser un commentaire