Conseil régional des Hauts-Bassins: le président rend compte de sa gestion de 2020 aux conseillers

Il s’est ouvert ce mardi 30 mars 2021, la première session ordinaire de l’année 2021, du conseil régional des Hauts-Bassins, qui va durer 48 heures. La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le président du conseil régional, Boyo Célestin Koussoubé.

A l’ouverture de la session, le secrétaire général du conseil a procédé à la vérification du quorum. Sur 78 conseillers, 57 ont répondu présents. Ainsi le président du conseil, Boyo Célestin Koussoubé a, avec l’ensemble des conseillers, validé l’ordre du jour.

Pour le président, la présente session est une session de redévabilité. « L’importance de cette session c’est que le président va rendre compte de la gestion de l’année passée. Nous avons un important document à exposer aux conseillers et avoir leurs avis sur les différents sujets » a-t-il dit.

Toutes les questions, souligne-t-il, concernant le développement de la région vont être abordées au cours de la session. « Nous avons adopté un plan régional de développement qui prend en compte un certain nombre de domaines. D’abord, nous allons examiner la possibilité de transfert des compétences de l’Etat, pour savoir ce qui a pu être transféré comme ressources. Puis, dans l’ensemble du budget de la région, voir ce qui a été fait en matière d’éducation, d’agriculture, de sécurité, dans tous les domaines qui relèvent de la compétence de la région » a indiqué Boyo Célestin Koussoubé.

Pour ce dernier, les communications inscrites à l’ordre du jour de la présente session sont importantes par le fait que les conseillers ne sont pas toujours au courant de certaines choses dans la région.

Et par ces communications, Boyo Célestin Koussoubé estime que l’on pourrait mettre tous les membres du conseil au même niveau d’information.

Lass/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire