Conseil Régional des Hauts-Bassins: Le président reçoit l’ambassadeur de l’Union Européenne au Burkina

Ce jeudi 20 mai 2021, l’ambassadeur de l’Union Européenne au Burkina Faso, Wolfram Vetter a rendu visite au président du conseil régional des Hauts-Bassins, Boyo Célestin Koussoubé. L’objet de cette visite pour l’ambassadeur, c’est de toucher du doigt l’impact de l’intervention de l’Union Européenne dans la région des Hauts-Bassins.

Une visite de courtoisie et s’enquérir de comment fonctionne la région des Hauts-Bassins est la raison qui a conduit l’ambassadeur de l’Union Européenne au Burkina, Wolfram Vetter dans la région des Hauts-Bassins.

Pour lui, cette partie du Burkina Faso est la région motrice du pays en termes économique et culturel. Il s’est ainsi réjoui du financement par l’Union Européenne de deux importants projets dans cette région. « Les deux projets sont très chers à nous parce que, d’une part c’est la culture qui joue un rôle important dans la création d’emploi mais aussi dans la cohésion sociale. L’autre projet consiste à créer des emplois surtout dans l’agriculture » a expliqué l’ambassadeur Wolfram Vetter.

A l’issue des échanges avec le président du conseil régional des Hauts-Bassins, l’ambassadeur de l’Union Européenne s’est satisfait de la mise en œuvre des deux projets qui, selon lui, avancent bien et constituent des modèles de réussite.

Pour Boyo Célestin Koussoubé, cette rencontre a permis de discuter avec l’ambassadeur sur les financements octroyés par l’Union Européenne à la région des Hauts-Bassins.

Il reconnait que ce sont des financements importants surtout le projet TUUMA qui a coûté près de 6 milliards de FCFA. Quant au second projet qui est relatif au développement culturel, il vise à développer le secteur de la culture et du tourisme.

Tout comme l’ambassadeur de l’Union Européenne, le président du conseil régional des Hauts-Bassins, Boyo Célestin Koussoubé a exprimé sa satisfaction à cette rencontre qu’il a jugé fructueuse.

Lass/Ouest-info.net

image_pdfEn PDFimage_printImprimer le contenu

Laisser un commentaire