Conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins : Vers l’annulation de l’élection du président !?

image_pdfimage_print

Après un report, c’est le samedi 7 août 2021 que les instances du conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins ont été renouvelées. Un renouvellement qui a connu la réélection de Oumar Traoré, président sortant et ce, après le boycott du processus par Victor Dabiré, un de ses principaux challengers qui dénonçait des irrégularités. 24 heures après ces élections, une correspondance de la commission nationale d’organisation des élections du conseil national de la jeunesse donne raison à ce dernier.

A LIRE AUSSI-Conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins : Omar Traoré de nouveau président pour 3 ans

Deux jours après le processus de renouvellement des instances du conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins qui a connu la réélection du Président sortant, Oumar Traoré, la commission nationale d’organisation des élections (CNOE) du conseil national de la jeunesse du Burkina dénonce dans une correspondance adressée au président de la structure, des irrégularités constatées dans le processus comme l’avait si bien relevé, Victor Dabiré, candidat qui a boycotté l’élection pour ces raisons.

Dans la correspondance, Adama Massimbo puisque c’est lui l’auteur de la note, souhaite le rejet desdites élections et demande par ailleurs la révocation de Abdramane Coulibaly de ses fonctions de président de la commission régionale d’organisation des élections des Hauts-Bassins. Ainsi, la commission nationale dit rester disponible pour « conduire le processus dans ladite région pour plus de crédibilité et de transparence ».

A LIRE AUSSI-Election du président du conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins : vers un Boycott par le Camp Dabiré

Tout porte donc à croire qu’il y a une manifeste volonté de la part de la commission nationale d’organisation des élections du conseil national de la jeunesse du Burkina à reprendre les élections pour le renouvellement du bureau du conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins.

Du coté de Omar Traoré, c’est la sérénité. Joint au téléphone, l’homme balai du revers de main cette note qui selon lui, n’au aucun impact sur les résultats des votes qui l’ont reconduit à la tête du conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins. “Cette lettre n’a pas et n’aura pas d’impact sur les résultats des élections qui se sont tenues dans les règles de l’art. Les gens se masturbent pour rien. Le président national d’organisation des élections voulait forcement faire passer l‘autre camp. On s’y attendait. De toutes les manières, nous sommes sereins“. A-t-il confié.

Abdoulaye Tiénon/Ouest-info.net

Abonnez-vous à notre newsletter
Entrez votre e-mail pour recevoir un récapitulatif quotidien de nos meilleures publications.